• E-mail : contact@finaide-secours.com

Qui ne rêve pas d’un prêt sans enquête et sans aucun refus ? Si vous êtes sur cette page, c’est surement parce que vous espérez avoir des techniques pour bénéficier de service bancaire aussi généreux. Cependant, s’agit-il vraiment d’une possibilité ? les banques peuvent-elles accorder un financement sans pour autant faire un examen sur la situation financière et le profil professionnel du demandeur ? cet article vous dit tout ce qu’il faut savoir.

Qu’est qu’un prêt sans enquête de crédit ?

Un prêt sans enquête de crédit est la procédure d’une demande de prêt personnel auprès d’un prêteur direct. Ce prêt n’exige pas de vérification des antécédents de crédit. Le prêteur vous demandera plutôt des informations supplémentaires afin d’évaluer votre aptitude à obtenir une aide financière. Les prêts sans vérification de crédit sont le moyen le plus rapide et le plus facile d’obtenir des fonds supplémentaires.

Ce prêt peut toutefois se heurter à de nombreux obstacles comme c’est le cas au Québec. En effet, une multitude de vérifications sont faites lors de la procédure qu’implique ce prêt. Ces derniers ont raison d’être afin de déterminer la solvabilité d’un demandeur. Il s’agit entre autres des vérifications d’antécédents professionnels, les contrôles sur l’adresse ainsi que des revenus et des dépenses mensuelles.

Prêt sans enquête de crédit sans aucun refus : est-ce vraiment faisable ?

Non. Il n' est malheureusement pas possible que vous soyez à 100 % sûr de ne jamais avoir de refus après avoir lancé une demande de prêt. Trouver un prêt sans aucune enquête de crédit, aucune exigence de la part des banques est encore moins évident. En effet, vous avez probablement déjà investi du temps et de l’énergie pour essayer de constituer votre crédit. Laissez nous vous dire que c’est un bon procédé car votre cote de crédit est un facteur important. Il s’agit d’un élément clé dont les banques se serviront lorsqu’elles décident de vous accorder un prêt. C’est votre cote de crédit qui détermine la confiance qu’ils vous portent. Il est certain que la détention d’un bon score de crédit vous fasse bénéficier des meilleurs taux d’intérêt. Que ce soit pour les prêts, les cartes de crédit, les assurances et les hypothèques. Toutefois, cette excellente cote ne vous garantit pas nécessairement l’acceptation de votre demande. Sachez que même avec un score parfait de 850, vous pouvez être refusé pour une carte de crédit ou un prêt. C’est le cas parce que de nombreux autres facteurs pèsent sur la balance chez l’organisme financier. Le risque zéro de refus est donc à écarter. Pour cela, les enquêtes de prêt sont indispensables.

Quid des prêts sans documents ?

Les prêts sans documents sont à distinguer des prêts sans enquête.

Les prêts sans documents

Tous les prêteurs sont tenus de procéder à une certaine vérification. Cela leur permet d’avoir une vue d’ensemble de la situation financière d’une personne et de sa capacité à rembourser le prêt. Si les prêteurs ne procèdent pas à aucune enquête, la personne qui demande le prêt sans enquête de crédit pourrait avoir des difficultés financières. Elle pourrait par exemple ne pas être en mesure de rembourser le financement. Une enquête de crédit permet d’ailleurs à la personne qui la sollicite, de s’assurer du remboursement du prêt qu’elle s’apprête à faire.

Toutefois, lorsqu’il s’agit d’un prêt de crédit sans enquête et sans document, les choses sont un peu différentes. En effet, le terme ‘’sans enquête’’ ne veut pas dire que vous ne subirez aucune vérification. Aussi, lorsqu’on parle de ‘’sans document’’, cela ne signifie pas que vous n’aurez pas non plus à fournir des pièces justificatives d’un dossier. C’est juste que les contrôles et les diverses vérifications à faire par l’organisme financier seront plus souples. C’est le cas par exemple des antécédents de crédit dont certains prêteurs ne tiennent pas compte. Ces contrôles ont donc pour but de vous avantager.

Sachez également que les vérifications de crédit en ligne ne doivent pas vous empêcher de trouver des financements supplémentaires. Si vous pensez disposer d’une source de revenus fiable vous permettant de couvrir vos factures mensuelles et à rembourser vos prêts, rien ne devrait vous empêcher d’obtenir des fonds supplémentaires, même si le prêteur a le dernier mot. Bien que de nombreux prêteurs exigent une enquête de crédit afin d’évaluer votre capacité financière, certains prêteurs effectueront seulement une vérification souple qui n’aura aucune incidence sur votre dossier de crédit.

Comment fonctionne le crédit sans justificatif ?

Le mode de fonctionnement du crédit sans justificatif repose un principe simple. Une réserve d'argent est mise à la disposition de l’emprunteur. L’établissement de prêt peut être une banque ou un organisme de crédit à la consommation. Cette réserve d’argent peut être dépensée à tout moment, en une seule ou plusieurs fois. Ce type de financement jouit d’une particularité. En effet, l'argent emprunté est restitué au fur et à mesure que l’emprunteur procède au remboursement du montant utilisé. Le crédit renouvelable va de pair avec la mise à disposition d’une carte de crédit.

Avec cette dernière, vous pouvez emprunter à tout instant une somme d’argent plus ou moins importante. Ceci, sans besoin de fournir les justificatifs d’achat sous réserve de ne pas dépasser le plafond d’emprunt fixé par votre banque. Cependant, il vous faut comparer les offres qui s'adaptent à votre profil emprunteur. Ainsi, vous ne risquez pas de fragiliser l'équilibre de votre budget financier. En l’absence de revenus réguliers ou suffisants, les prêts de la CAF, le micro-crédit ou le prêt personnel de faible montant, sont la meilleure alternative pour conserver un juste équilibre dans votre budget financier. D’autre part, tout organisme bancaire est tenu de vérifier la solvabilité et les capacités de remboursement de ses clients

Prêts sans enquête de crédit : pourquoi tout le monde ne veut que ça ?

L’avantage principal du crédit sans justificatif est qu’il permet de concrétiser rapidement tout type de projet. De plus, ce type de crédit simplifie le plus possible le processus de souscription en ligne qui exclue la série de justificatifs habituels. À partir du moment où les fonds financiers sont débloqués par l’organisme de prêt, l’emprunteur peut faire le choix de ne pas dépenser la somme d’argent empruntée. Ce dernier peut la conserver pour pallier une situation imprévue. Le prêt de crédit sans justificatif vous donne donc la possibilité de réaliser un projet de vie tout en allégeant dans le même temps votre budget financier. En choisissant cette alternative, vous profitez d’une mensualité de crédit unique. Il s’agit entre autres de l’achat de meubles d’intérieur, d’un véhicule neuf ou d’occasion, de la réalisation de travaux dans son logement ou même pour vous offrir un voyage.

Prêts sans enquêtes de crédit impossible : quelles sont vos alternatives ?

Étant donné que les prêts sans enquête de crédit et sans refus ne sont pas aussi évidentes que vous puissiez l’espérer, le mieux serait peut-être de chercher d’autres solutions. Voici des alternatives qui s’offrent à vous.

  1. • Négocier avec vos créanciers : pour cela, vous pouvez demander une dispense de frais ou la suppression de la mention du retard de paiement dans votre dossier de crédit. Discuter avec votre propriétaire si vous êtes à court de loyer est également une bonne chose. Les problèmes de liquidité arrivent à tout le monde et les prêteurs sont des êtres humains ayant certainement de l’empathie.
  2. • Ne solliciter qu’un petit prêt personnel : le revenu stable est une donnée essentielle utilisée par les institutions financières pour vous accorder un prêt personnel. Vous devez alors vous baser sur ce revenu et demander un petit prêt que vous avez la capacité de rembourser. Cela vous permettra de régler votre imprévu financier et d’améliorer votre dossier de crédit.
  3. • Payez avec votre carte de crédit : un prêt accordé sur votre carte de crédit sera à un taux largement inférieur à celui du prêt d’argent immédiat sans document.
  4. • Essayer d’augmenter vos revenus : à défaut de prendre un prêt sans document, vous pouvez essayer d’augmenter l’argent qui rentre dans vos poches. Pour cela, vous pouvez vendre des objets que vous n’utilisez plus, faire des heures supplémentaires ou offrir des services à côté de votre travail principal. Chercher un revenu d’appoint est également une solution pour y parvenir.
  5. • Emprunter chez vos proches : Bien que vous puissiez être gêné, envisagez de parler de votre situation à vos amis et à votre famille. Demandez un prêt à court terme, mais soyez prêt à le rembourser comme vous le feriez pour tout autre prêt. Vous ne voudriez pas risquer de causer des dommages irréversibles à vos relations.

Outre ces diverses alternatives, vous pouvez également procéder autrement. Les personnes ayant des antécédents de mauvais crédit peuvent essayer d’améliorer leur score de crédit. Cela leur permettra d’augmenter leur capacité d’emprunt.

Est-il possible d’emprunter sans dire pourquoi ?

Pour une demande de prêt personnel, le client n’est pas toujours tenu de fournir un document justificatif. Toutefois, il est impératif d’expliquer la finalité de ce prêt en particulier quand il s’agit d’un montant important. Les différents buts possibles sont entre autres un achat, un évènement familial, un imprévu financier, des loisirs, etc. Vos raisons peuvent donc être réellement personnelles et ne concerner que vous. Il est indispensable que vous donnez la finalité de ce prêt afin que le prêteur puisse vous donner le meilleur conseil et vous proposer le type de crédit qu’il vous faut. Ce peut être un prêt personnel, auto, rénovation, etc. En effet, un prêt personnel est un prêt avec un des taux les plus élevés du marché. L’absence de documents justificatifs justifie le taux plus élevé du prêt personnel.

Nos conseils pour éviter d’être refusé pour un prêt personnel

Il est utile de rappeler que l’obtention d’un prêt est concomitante à la satisfaction des besoins de base du prêteur. Que ce soit le cote de crédit ou les seuils de revenus entre autres. Toutefois, la prise de certaines mesures comme limiter le nombre de demandes de prêt et vérifier vos informations peut aussi vous aider à éviter le refus. N’oubliez pas qu’aucune demande n’est garantie d’être approuvée, même si vous avez été pré-approuvé. La meilleure défense contre le rejet d’un prêt personnel est de savoir ce qu’il faut pour être approuvé par un prêteur. Ces sept conseils devraient vous aider à augmenter vos chances d’obtenir cet avis d’approbation.

Vérifier les conditions de crédit

Le crédit est l’un des principaux facteurs pris en compte par les prêteurs traditionnels lorsque vous demandez un prêt. Chacun a son propre minimum que vous devez respecter pour pouvoir bénéficier d’un prêt. Par contre, les prêteurs privés n’exigent pas un excellent crédit. Dans certains cas, ils se basent principalement sur vos revenus et votre capacité à rembourser. Mais même si vous avez un crédit solide, si vous ne répondez pas aux exigences du prêteur, vous pouvez être rejeté.

Vérifier le revenu minimum requis

De nombreux prêteurs exigent également un revenu minimum. Il se peut que le site web du prêteur n’en fasse pas mention. Vous devez alors entamer des recherches, soit en appelant directement le prêteur, soit en consultant une page d’évaluation dudit organisme. Comme votre crédit, c’est l’une des choses que de nombreux prêteurs considèrent comme nécessaires. Avoir un revenu minimum et stable vous permettra de rembourser votre prêt. Sans celui-ci, vous ne pouvez pas vous permettre d’emprunter et cela même chez un prêteur privé.

Répondre à la condition d’emploi :

Les prêteurs tiennent généralement compte des revenus de diverses sources, mais pas toujours. Parfois, le travail indépendant, les allocations ou les pensions alimentaires pour enfants ne suffisent pas. Un prêteur peut exiger que vous ayez été employé par une entreprise pendant un certain nombre d’années ou que vous receviez vos revenus par dépôt direct. C’est une condition qui les assure de ce que vous pourrez faire un bon usage du prêt qui vous sera octroyé.

Disposer de garanties suffisantes

Certains prêts, notamment ceux des banques exigent que vous fournissiez une garantie pour pouvoir emprunter. Cette garantie peut prendre la forme d’un bien immobilier ou simplement d’une source d’argent liquide que votre prêteur peut utiliser en cas de défaillance de votre part. Vous risquez de perdre la garantie si vous ne payez pas. Mais cela réduit le risque auquel le prêteur est confronté et peut vous aider à remplir les conditions requises ou à obtenir de meilleurs taux et conditions. La plupart des structures mettent un point d’honneur sur la garantie. Elles refusent d’accorder la subvention lorsqu’elle n’est pas suffisante.

Réduire vos dettes

Votre ratio dette/revenu, tout comme vos revenus, est une mesure du montant que vous pouvez vous permettre d’emprunter. Il montre non seulement aux prêteurs que vous pouvez rembourser votre prêt chaque mois, mais aussi que vous êtes responsable de votre argent. Un ratio élevé indique que vous utilisez une trop grande partie de votre argent pour rembourser d’autres prêts. Si votre ratio dette/revenu est supérieur à 43 %, il est préférable de procéder d’abord au remboursement de certaines de vos dettes.

Vous assurer que l’objet de votre prêt est autorisé

Bien que les prêts personnels soient ouverts et puissent être utilisés pour un certain nombre de choses, tous les prêteurs ne permettent pas que votre prêt soit utilisé pour n’importe quoi. Par exemple, vous ne pourrez peut-être pas utiliser vos fonds de prêt pour les dépenses liées à l’enseignement secondaire ou à votre entreprise. Vérifiez auprès de votre prêteur que vous pouvez utiliser vos fonds pour tout ce dont vous avez besoin.

Vérifiez vos coordonnées

Avant de cliquer sur « Envoyer », prenez le temps de vérifier votre demande. Le fait de manquer des détails, même minimes, pourrait entraîner un rejet. Si un prêteur ne peut pas vérifier vos données, il ne pourra pas vous offrir de prêt. Vous devez donc être précis sur les renseignements que vous fournissez.

Voilà autant d’astuces qui pourraient vous aider à éviter les refus le plus souvent possible lorsque vous introduisez une demande de prêt bancaire..


FINAIDE SECOURS

Votre partenaire financier à votre écoute pour toutes sortes de prêt urgent


Rédiger ma demande de prêt